Nos “facettes” dentairesEt une pratique devenue virale dont ne se trouve plus sans avoir de danger